SEMINAIRE EUROPEEN 2011

...

PROGRAMME du SEMINAIRE EUROPEEN 2011

6 octobre au Conseil de l’Europe:

En prélude au séminaire et après une première journée consacrée à la visite du site de l’ancien camp de Natzweiler-Struthof organisée par Jean-Michel Roth, Marie-Claire Allorent a programmé une visite du Conseil de l’Europe à Strasbourg.

Rencontre au Conseil de l'Europe
En introduction au séminaire


Explications
Dans l'hémicycle:

Site du Conseil de l’Europe: www.coe.int

 Echanges
Autour de Carole REICH et Fabienne REGARD, du Conseil de l'Europe,
Après l’exposé de Fabienne REGARD, échanges sur le thème: “Transmission de la mémoire de l’Holocauste et prévention des crimes contre l’humanité: une approche transversale”
En savoir plus: www.coe.int/holocaust


8 octobre dans les locaux du CIDH:

“CONFERENCE DE WANNSEE,
20 JANVIER 1942, PLANIFICATION D’UN GENOCIDE”

9h30: Accueil

10h: Ouverture par Mme Renée WEBER présidente du CIDH
Allocution de M. Marcel BAUER Maire et Conseiller général
M. Jean-Michel ROTH de l’AFMD 67 présente la journée
www.afmd.asso.fr


10h15: M. Norbert KAMPE Directeur de la maison de la Conférence de Wannsee à Berlin et Mme Lore KLEIBER, Pédagogue.

et Lore KLEIBER, responsable pédagogique de ce lieu de Mémoire
Norbert KAMPE, Directeur de la Maison de la Conférence de Wannsee

La Conférence de Wannsee marque le tournant des
meurtres en masse qui se produisaient déjà dans les
territoires occupés de l’URSS, vers le génocide
systématique intenté contre tous les Juifs d’Europe…Il
s’agissait d’une conférence d’organisation. Du fait de
cette conférence, la totalité de l’appareil d’Etat allemand
devint, au niveau du savoir comme au niveau des
actions, le complice du génocide des Juifs, dont environ
6 millions de personnes devaient être les victimes.

Le protocole de la Conférence de Wannsee dépasse en
importance le grand nombre de documents de la part des
bourreaux, concernant leurs propres crimes, parvenus
jusqu’à nous : il prouve en effet que dès janvier 1942, et
à un niveau élevé de la hiérarchie, il était établi que pas
un Juif d’Europe ne devait à terme survivre à la
déportation et aux travaux forcés, les « plus résistants »
devant « être traités de façon appropriée » pour
empêcher définitivement « un renouveau juif » (protocole
p.8).

La maison de la Conférence de Wannsee et ses trois secteurs:

*- L’exposition permanente : la genèse et les conséquences sur
l’histoire de la maison : le processus de la ségrégation, de la
persécution et de l’exécution des juifs en Europe.

*- Le service pédagogique propose des journées d’étude et des
séminaires dans le cadre de la formation politique scolaire ou
extrascolaire. Orientation de la pédagogie de la Maison de Wannsee

*- Dans la médiathèque se trouve de la littérature scientifique de
base, des écrits pédagogiques, des ouvrages littéraires et des
témoignages qui portent sur le national-socialisme, l’histoire
juive, l’antisémitisme, le racisme et le néo-nazisme.

En savoir plus: www.ghwk.de


12h: Mme Frédérique NEAU-DUFOUR du CERD (Centre Européen du Résistant Déporté) du Struthof :
La pédagogie appliquée du CERD : actualité – difficultés – avenir

éclaire l'actualité, les difficultés et l'avenir de la pédagogie au Centre européen du résistant déporté
La nouvelle Directrice du Cerd, Frédérique NEAU-DUFOUR

En savoir plus: www.struthof.fr


12h30: Repas

14h30: M. Ward ADRIAENS, Directeur du Musée Juif de la Déportation
et de la Résistance/ Kazerne Dossin (Belgique):

Analyse des renseignements livrés par les archives belges
Ward ADRIAENS, Directeur du Musée Juif de la Déportation et de la Résistance, Kazerne Dossin, Belgique

En 1996, a été créé le Musée Juif de la Déportation et
de la Résistance dont la synthèse historique était
signée par le regretté grand spécialiste du judéocide en
Belgique, l’historien Maxime Steinberg. Il se situe sur le
lieu même du SS-Sammellager Mechelen, camp de
rassemblement de Malines. Près de la moitié de la
communauté juive du pays, 25.484 personnes, ainsi
que 351 Tziganes ont été déportés par 28 transports
depuis Malines vers Auschwitz-Birkenau entre 1942 et
1944. A peine 5% d’entre eux -1240 personnes dont 32
Tziganes – reviendront en vie après la guerre. La
Caserne Dossin est un important “lieu de mémoire” à
l’instar de Drancy en France et de Westerbork aux
Pays-Bas. Ce Musée Juif de la Déportation et de la
Résistance a un espace relativement restreint et est
arrivé à saturation avec ses 35.000 visiteurs par an.
Quasi “victime” de son succès, il est aujourd’hui fermé
pour faire place au grand projet Kazerne Dossin qui
s’ouvrira en septembre 2012 avec l’ambition d’accueillir
de 80 à 100.000 visiteurs par an.

16h: Mme Odile REMY, Directeur Adjoint du Musée Juif de la
Déportation et de la Résistance/ Kazerne Dossin :

Le projet Kazerne Dossin sera inauguré en automne 2012
Odile REMY, Directeur Adjoint du Musée Juif de la Déportation et de la Résistance

« Le projet Kazerne Dossin, Mémorial, Musée et Centre de
Documentation sur l’Holocauste et les Droits de l’Homme ».

Le nouveau musée s’intitulera Kazerne Dossin.
Mémorial, Musée et Centre de Documentation sur
l’Holocauste et les Droits de l’Homme.

Ce nouveau musée se construit à présent en face de la
Caserne Dossin et un Mémorial prendra la place de
l’ancien Musée Juif de la Déportation et de la
Résistance. Le site global de la Caserne Dossin sera
donc conforté en tant que “lieu de mémoire” et devrait
constituer une référence sur le plan de l’éducation, de
l’information et de la réflexion sur la persécution des
Juifs et des Tziganes en Belgique et dans le nord de la
France et sur les Droits de l’Homme en général.


En savoir plus: www.herinneringseducatie.be


17h: M. Laurent LAROSCH, Historien luxembourgeois :

Les diverses formes de gnocide
Laurent LAROSCH, historien luxembourgeois

– Les diverses formes de génocide. – La question de la transmission du savoir et plus
particulièrement du savoir historique. – Le travail de mémoire indispensable à la culture générale.


18h:
Synthèse de la journée par Mme Arlette HASSELBACH Présidente
de l’AFMD 68

Remerciements et clôture par Mme Renée WEBER



————————